Soyez la bienvenu sur le forum Forbidden Light, un forum RPG dont le contexte se passe 4 années après les événements des jeux The Legend Of Spyro et dont l'univers et l'histoire sont devenus plus complexes et intéressants...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fleur - Druidesse

Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 07/07/2018
Age : 24

MessageSujet: Fleur - Druidesse   Sam 7 Juil - 23:24



Fleur



Votre nom complet: Fleur.
surnom et petit nom: La Dryade, Fleur Lunaire, Flo.
Âge: 27 ans.
Sexe: Féminin.
Espèce et race: Cheeta Dryade.
Description :
 
Faction: Les Skavengers.
Métier: Druidesse et Chasseuse.

Pouvoirs et leur effets: Plantes. (Fleur est une druidesse des plantes. Elle possède donc la capacité de se transformer en différents animaux en bois et d'utiliser ses autres pouvoirs via ses transformations. Cependant, sa forme runique, la forme qui lui est profondément liée est celle du cerf, c'est pour cette raison que celle-ci est sa plus puissante. Néanmoins, il ne faut pas sous estimer ses autres formes qui demeures aussi dangereuses que les animaux réelles.)
Transformation "Gardien de la forêt" :
 
Transformation "Chasseur de bois" :
 
Transformation "Espion des cimes" :
 
Transformation "Guerrier du tronc" :
 
Transformation "Mage des racines" :
 
Invocation de Plantes:
 
Rayon de Sève :
 
Marionnettisme Végétal :
 
Photosynthèse :
 



Caractéristiques physiques: Belle cheeta fine et gracieuse, Fleur est une belle représentante de son espèce. Cependant, son contact prolongé avec le poison de la Dryade ainsi que sa vie dans le bosquet ont assombri sa fourrure. On ne discerne désormais plus ses tâches sur son corps au pelage brun. Elle ne semble pas très musclée, et c'est malheureusement le cas. S'appuyant davantage sur sa magie et la musculature bestiale de ses transformations plutôt que sur sa force physique réelle. Elle peut quand même bander un arc et tirer des flèches sur une longue distance, mais au corps à corps, elle privilégiera sa forme d'ours pour ne pas risquer être mise en déroute à cause de sa force physique. Ses yeux sont d'un bleu profond et ses cheveux roux ce qui lui donne un charme tout particulier. Le plus souvent, elle se promène avec son armure de cuir grise recouverte de tissu vert. Elle porte aussi une capuche d'un vert plus sombre ainsi que des collants stylisés dans ce même coloris. Ses bottes marrons sont adaptés pour ses pattes digitigrades. Enfin, elle porte généralement des protège avant-bras en cuir ainsi que des coudières en métal.
De l'écorce pousse régulièrement sur son corps. Créant différentes plaques de protections. Elle ne peut le retirer sans se blesser qu'avec l'une des fameuses fléortie dont elle possède un exemplaire. Il s'agit d'une faucille argentée qui servait à des créatures obscures à tuer et à sacrifier les végétaux à des dieux étranges. Fleur n'en a pas du tout cette utilité, elle ne se sert de cette lame que pour retirer l'écorce quand elle commence à devenir envahissante et à la restreindre dans ses mouvements.


Caractéristiques mentales: Fleur est une aventurière. Forte de caractère, courageuse et téméraire, elle n'hésite pas à se lancer dans l'action qu'importe le risque du moment que c'est pour une bonne cause. Elle est ouverte d'esprit et peu discuter de tout et n'importe quoi, même si elle possède des opinions précis sur certains sujets. Elle a rejoint les Skavengers pour Virem, mais il est vrai qu'elle n'approuve pas toutes les actions du chef pirate. Néanmoins, elle reste avec lui car elle lui est redevable du cadeau qu'il lui a offert par le passé.
Elle est agréable avec ses amis, elle discute et rit facilement. Aimant s'amuser et passer de bon moment en bonne compagnie, elle est néanmoins raisonnable contrairement à nombre de pirate qui ne savent se tenir. Elle va quelques fois à l'encontre de leurs actions et protège parfois leurs victimes quand elle le peut. Cependant, si elle ne vous porte pas dans son cœur, elle ne cherchera jamais à vous parler. Elle aura même tendance à vous ignorer ou à vous répondre froidement.
Ayant vécu dans le bosquet, peut de chose lui font vraiment peur à l'exception bien sûr du feu et de la foudre qui ont le pouvoir de la réduire en cendres. Peu de créatures l'effraie réellement en revanche, et bien qu'elle n’apprécie pas forcément les monstres à tentacules et certains insectes destructeurs, elle sait en faire abstraction et ne restera pas paralysée devant. Elle parviendra à agir s'il le faut, mais si ses décisions sembleront parfois stupides. Mais ça s'est surtout à cause de sa témérité.


Histoire: "Je suis née dans la vallée d'Avalar, mais je n'étais pas destinée à y rester. J'avais été choisis par le chaman pour rejoindre le groupe des druides, et en devenir une à mon tour. Mes parents n'avait pu refuser, c'était pour eux un immense honneur que je sois sélectionné. Il me laissèrent donc au chaman qui m'apporta au bosquet ancestrale parmi les druides, où j'allais être élevé et éduqué. Détrompez-vous, ce n'était pas l'entrainement impossible que l'on entend parfois dans les histoires. Ce n'était pas facile, certes, mais nous étions toujours soutenus, encouragés et parfois aidés afin d'être formé au mieux pour devenir des druides digne de se nom. Mais surtout, tout passait dans l'éducation, nous devions apprendre le respect le plus vite possible et surtout comprendre la nature sauvage qui nous entourait. Le bosquet était un lieu de rêve. La civilisation ne l'avait pas touché. Et notre présence n'abimait pas ses lieux où nous vivions en symbiose avec la nature. C'est ici que je grandis, entre les grands et merveilleux arbres du bosquet. J'étais curieuse et téméraire, ainsi, malgré mon jeune age je voyageais dans la forêt sans être accompagnée. Je rencontrais des animaux dangereux comme amicaux. Jusqu'à rencontré l'un des gardiens de la forêt. J'ignorais son nom à cette époque, mais sa taille gigantesque m'effraya bien plus que d'ordinaire. Et celui-ci, hostile à toute forme de vie étrangère n'hésita pas une seconde à m'attaquer. Fort heureusement, on me vint en aide, et nous pûmes nous échapper sans problème. Mais je ne fus pas grondée, on m'expliquait simplement qu'il était très difficile d'entrer en contact avec les gardiens de la forêt. Je fus surprise, mais j'allais retenter ma chance un autre jour. Peut-être qu'il y avait du bon à échanger avec eux."

"Je poursuivais mon initiation en travaillant durement. Étudiant le comportement de ses géants et des autres créatures de la forêt. Rapidement, je commençais à me transformer pour essayer d'approcher les autres animaux de la forêt. Ma première forme fut celle du cerf que je parvins à maitriser rapidement et efficacement. Il s'agissait de ma forme runique que j'avais découvert en premier. Une forme merveilleuse même si je ne le réalisais pas encore. Au début, je trouvais cette créature un peu faiblard, alors que j'étais loin de me douter qu'il s'agissait de la forme des rois de la forêt. J'utilisais alors celle-ci pour m'entrainer, courir, escalader, user de mes pouvoirs magiques et bien d'autres activités qui requéraient de la concentration. Il m'arrivait aussi de chasser sous cette forme, éliminer les intrus de la forêt comme ses stupides hyènes des pirates. Et je m'en sortais très bien, couplé à mes autres pouvoirs, je me sentais comme invincible sous cette forme. Et c'est au fil du temps que je commençais à l’apprécier de plus en plus jusqu'à accepter qu'il s'agisse de ma véritable forme. Cependant, j'étais toujours impatiente de découvrir les autres formes qui m'étaient liée. Mais avec cette première, je parvins à réaliser mon objectif, j'avais réussi à approcher une sentinelle de la forêt. Sous cette forme, elle ne m'avait pas attaqué, et bien qu'il soit difficile de lire sur leur visage de bois, il m'avait semblé le voir sourire."

"Ma seconde forme, je la découvris après m'être retrouvée piégée dans une embuscade de ses pirates. Ils m'avaient cerné, j'étais coincé, fait comme un rat. Et c'est alors que je me transforma en une énorme tortue marine. Ma carapace me protégea des coups qu'ils m'assenèrent pendant que je récupérais, et je puis attendre ainsi qu'ils s'épuisent avant de contre attaquer de toutes mes forces. J'avais néanmoins de la chance qu'ils soient un peu stupide et qu'ils me veuillent vivante. Mais ainsi j'avais réussi à m'en sortir. Mais je n'allais pas encore finir dans leur arène. C'était hors de question. Et de nouveau contre les Skavengers, je découvris une nouvelle transformation, celle de l'ours. En effet, lors d'un combat principalement au corps à corps, je n'avais pas l'avantage ni en tortue, ni en cerf. C'est donc grâce à ma forme ursidé que je parvins à les vaincre. Leur assenant de terribles coups de griffes alors qu'ils essayaient de percer ma fourrure avec leurs cure-dents. J'avais gagné cette fois aussi. Et de nombreuses autres fois. Mais pour le moment, il m'était toujours tombé dessus, désormais, je voulais réussir à les piéger moi aussi. Je m'entrainai alors jusqu'à découvrir ma forme de chouette qui allait me servir à traquer ses pirates et à leur tomber dessus, et non l'inverse. Grace à la vue perçante de cet oiseau et à ses mouvements silencieux, je pouvais les voir arriver et les suivre sans me faire repérer, jusqu'à attendre le bon moment pour les attaquer. Et là, rien de mieux qu'une forme de loup, déjà pour attaquer, mais aussi pour les effrayer et appeler d'autre loup à la rescousse."

"Ainsi j'avais découvert toutes mes formes, et tous mes pouvoirs. J'étais devenu une adulte en même temps et j'étais fin prête pour retenter ma chance auprès des sentinelles. Je redevins alors un cerf, et après l'avoir approché dans le plus grand calme, je m'inclinais le temps de voir sa réaction. Celui-ci sembla comprendre rapidement, et vint me caresser le dos avec ses énormes mains. J'avais peur à cet instant qu'il ne m'écrase comme un vulgaire insecte, mais il n'en fit rien. Il retira ça main, et je pus alors me retransformer en cheeta. Je lus la surprise dans ses yeux. Mais le plus importants pour moi, s'était qu'il ne m'attaqua pas. Je pris donc le ton le plus respectueux que je pouvais, et tout en restant accroupie je commençais à lui parler en choisissant précisément mon vocabulaire. Je lui demandais alors différentes choses pour lui prouver que je m'inquiétais au sujet du bien être de la forêt. Pourquoi les eaux étaient elles empoisonnées ? Pourquoi il y avait besoin de sentinelle ? Je n'obtins malheureusement pas de réponse précise, mais il me laissa pénétrer le cœur de la forêt. J'y découvris alors les arbres les plus vieux, ainsi que ce que je refusais de croire depuis longtemps. L'arbre monde. Le plus vieux, et le plus bel arbre de tout le bosquet. Mais après l'avoir vu, je fus assommée, et je me réveillais à l'extérieur du cœur, là où j'avais rencontré la sentinelle. Mais avec quelque chose en plus, quelque chose qui allait grandir avec le temps."

"Je ne revis pas la sentinelle, et je ne tentais pas de revenir à l'arbre monde. J'étais préoccupée par ce qu'il se passait à l'intérieur de moi. Mon corps s'assombrissait, et de l'écorce poussait lentement sur mon corps. Avec les autres druides, nous parvinrent à la conclusions d'avoir été contaminé par le poison de la Dryade. J'avais du mal à y croire, car le seul responsable ne pouvait être que la sentinelle. Mais au lieu de m'apitoyer sur mon sort, je décidais d'en apprendre le plus possible sur cette maladie afin de trouver, non pas un remède, mais bien une solution pour ne pas me transformer en arbre. Je quittai le bosquet pour Warfang, et rapidement je partais étudier à la bibliothèque. A force de recherche je découvris des informations sur des remèdes intéressants qui me permettrait de redevenir comme avant. Mais je me sentais bien avec cette maladie. Il n'y avait que la crainte de me transformer en arbre qui m'empêchait de rester ainsi. C'est alors que je découvris quelque chose d'intéressant. En lisant un grimoire sur les magies occultes, je découvris, qu'il existait des lames enchantées servant aux rituels de sacrifices végétaux. C'est alors sans grand espoir que je partis à la recherche d'une fléortie. Et je découvris finalement l'une de ses lames dans un anciens sanctuaires de païens qui sacrifiaient des végétaux et des animaux pour des divinités étranges. Mais ses histoires ne me regardaient, je me transforma en chouette, et je m'en alla voler cette lame des pattes de ses sauvages."

"Avec la lame, il ne me fallut pas longtemps pour comprendre comment retirer l'écorce de mon corps sans me blesser. Ses lames séparaient la chair du bois afin de me redonner une apparence normale. J'étais soulagée. Et je fis le nécessaire pour repartir à l'aventure. La guerre contre Malefor était alors bien avancée et la nuit éternelle s'abattit sur le monde. Pendant cette période de peur et de conflit, j'étais partit rejoindre les miens pour combattre à leur coter les créatures du maitre noir. En combinant nos forces, nous parvenions à les repousser jour après jour. Jusqu'à ce qu'enfin, le dragon violet rendis son dernier souffle. Je fis la fête avec les miens, mais lorsque nous découvrîmes que le sauveur du monde était un autre dragon violet, le doute et la division nous frappèrent. Personnellement, je n'avais rien contre le dragon violet, jusqu'à ce que je retourne chez moi, au bosquet. Ce monstre de Spyro, ou Malefor, ou les deux. Je n'en savais rien et je ne voulais le savoir. Ils avaient tué Arborick, abattu l'arbre monde qui avait disparu. Le bosquet était devenus mourant, dans un piteux état et surtout corrompu. La haine qui engorgeait ses lieux n'avait nul limites. Mais les Skavengers eux, n'abandonnaient pas. Ils se remirent en chasse et attaquèrent de nouveau les animaux du bosquet pour en faire des gladiateurs. Plusieurs fois je tenta de m'interposer. Mais pour une raison inconnue, ils étaient devenus plus fort et après de multiples combats, ils réussirent à m'avoir. Je fus emmenée sur leur navire, et je du combattre en temps que gladiatrice le temps que Virem prenne le pouvoir. Et l'ayant reconnus, je le rejoignis, qu'importe ses plans. Il m'avait fait un cadeau inimaginable en m'offrant le pouvoir de la dryade. Et j'allais le suivre contre Spyro."


Comment avez-vous trouvé/découvert le forum? Virem et Spyro m'en ont parlé et m'ont invité. ^^

Quel est votre avis sur notre forum? Je ne suis pas très fan des couleurs choisies, mais j'aime beaucoup le contexte. J'ai hâte de le voir évoluer. ^^

Question mystère: OK by Spyro




By Virem
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spyro
Admin
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 18
Localisation : Quelque part dans le monde

MessageSujet: Re: Fleur - Druidesse   Ven 13 Juil - 11:41

Bon ! Désolé du retard de la réponse pour ça XD Donc, personnellement, je n'ai rien à redire de la fiche : les pouvoirs ne sont pas OP, l'histoire est intéressante et ça ajoute même une petite touche sympathique au lore.

Donc, pour moi, tu es validé ^^

_________________
Merci à Reynal Jacquemin ( https://raynaljacquemin.deviantart.com/ ) pour m'avoir fait cet avatar ^^ https://raynaljacquemin.deviantart.com/art/Avatar-for-Spyro-706791269
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenlight.forumactif.com/
Virem
Le Cendré
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 21

MessageSujet: Re: Fleur - Druidesse   Sam 14 Juil - 4:19

je valide aussi de mon coté de base j'avais déjà vu l'histoire avec toi alors bon jeu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenlight.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fleur - Druidesse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fleur - Druidesse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite fleur rose au 50 mm
» [Dirie, Waris] Fleur du Désert
» Fleur de Lys royauté
» Une fleur fane pour en faire renaître une autre
» lait d'amandes à la fleur d'oranger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forbidden Light :: Votre imaginaire! Votre personnage! :: Présentation de personnage! :: Fiches en cours et/ou en attente de validation-
Sauter vers: