Soyez la bienvenu sur le forum Forbidden Light, un forum RPG dont le contexte se passe 4 années après les événements des jeux The Legend Of Spyro et dont l'univers et l'histoire sont devenus plus complexes et intéressants...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Croix de bois et Fleurs d'acier (pv Fleur)

Aller en bas 
AuteurMessage
Spyro
Admin
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 18
Localisation : Quelque part dans le monde

MessageSujet: Croix de bois et Fleurs d'acier (pv Fleur)   Ven 20 Juil - 18:23

Ce jour-là, le village d'Avalar allait subir des pertes. Mais les partisans de Malvedar aussi. Oui, des croix de bois allaient être plantées et abreuvées par le sang, substance générée par les fleurs d'acier.

Je me souviens avoir promis à Meadow d'envoyer des troupes pour l'aider lors de cette bataille. Mais je lui ai fait la surprise d'arriver moi-même pour aider sur le champs de bataille, laissant à Cynder les commandes complètes lors de mon absence. Et aller à cette bataille était la meilleur chose à faire pour moi : il fallait que je devienne plus fort et cette bataille allait m'entraîner. Mais il fallait aussi faire garder l'espoir à Avalar et leur montrer que leur roi se battait avec eux, qu'il allait aux premières lignes.

Il fallait leur montrer que je me battais pour eux et que j'étais prêt à mourir pour eux.

Je vous laisse alors imaginer la joie que j'ai vu dans les yeux des avalariens lorsqu'ils me virent arriver ce matin-là !

Ainsi, je leur demandai des informations sur nos ennemis et discutai sur la stratégie qu'il allait falloir adopter.

La première information me vint par le seul survivant d'un petit groupe de cinq cheetas étant allé explorer la Forêt d'Ors. J'étais allé le voir et il me raconta ce qu'il se passa sur un ton terrifié...


C'était hier que ça c'est passé...

Sous les ordres de Prowlus, j'étais allé avec quatre autres, tous armés et expérimentés. On était allé dans la Forêt d'Ors pour tenter de les espionner. On s'est un peu enfoncé le plus discrètement possible, nous aidant des arbres pour nous cacher, nous aidant des animaux pour faire diversion et pour donner l'illusion de notre absence par les bruits produit par la Nature.

Puis, au bout d'un moment, on a entendu des voix. On en avait reconnu une ou deux car c'était des anciens du village mais on comprenait rien à ce qu'il disait. Alors on s'est rapproché de plus en plus pour tenter de comprendre quelque chose.

Et j'ai compris qu'un seul mot : demain. Ouais, c'est ça que j'ai entendu, c'est ce mot : demain, aujourd'hui...

Et c'est le seul mot que j'ai compris car, après ça, le silence total est revenu... J'vous jure, majesté, j'ai eu vraiment peur, à ce moment, j'ai vraiment eu la trouille car on savait que ça ne signifiat rien de bon ! Surtout que c'était tombé tout d'un coup, ce silence, comme si le mot que j'avais entendu avait été brusquement coupé à la fin.

On savait qu'on avait été repéré.

On a alors tenté de se cacher et de fuir pour apporter les infos au village, on regardait partout autour de nous mais on ne voyait rien, que dalle, nada ! Ils étaient devenu comme invisible.

On s'était regroupé, au bout d'un moment, et on s'était mit d'accord pour rester en groupe, pour pouvoir observer tout autour de nous.

Alors on a continué d'avancer, sur nos gardes, on faisait le trajet du retour. La forêt était assez sombre...

Et c'est alors que la forme blanche et rapide est passé à côté de moi. J'vous jure, on aurait dit un fantôme. J'ai crié que j'avais vu quelque chose et j'ai alors ressentit un truc sur ma nuque. Un truc chaud qui coulait. J'ai mit la main dessus et j'ai regardé...

C'était du sang et de la cervelle...

Mon compagnon, à côté de moi, venait de se faire trancher le haut de la tête d'un coup net.

On s'est tous regardé et on était terrifié, surtout car la forme avait disparu et que le cadavre était à nos pieds. Puis on a regardé tout autour de nous.

Et y a eu un sifflement avant que celui devant moi se fasse transpercer le crâne par une flèche ! Puis y a eu un craquement et un autre s'est fait transpercé par une racine sortie de terre !

On était plus que deux. On a alors commencé à courir ! Et tandis qu'on s'époumonait, on entendait des bruits de craquement tout autour de nous !

Et la forme blanche sauta en face de moi, sur mon compagnon. Et cette forme, maintenant distincte en face de moi, je la reconnu...

C'était un cheeta qui portait une armure de cuir ainsi qu'un bandage rouge foncé. Il avait la fourrure blanche et son œil était bleu.

C'était lui... C'était Malvedar...

Il pointa l'un de ses deux sabres vers moi et je vis un sourire se dessiner sur son visage...  Et deux de ses partisans sortirent aussi de leur cachette... Je tentai de reculer mais me retrouvai coincé contre un tronc d'arbre... Il avança vers moi très vite et il mit sa lame sous ma gorge...

Il y eut un long moment de silence... avant qu'il ne recule, pointant toujours sa lame vers moi, et qu'il me dise d'aller prévenir le village que la Vallée allait bientôt être à lui... et d'aller prévenir Chasseur que son vie touchait presque à sa fin...

J'étais véritablement terrifié... Tellement que j'en restai immobile pendant plusieurs longues minutes après qu'ils aient disparu à nouveau...

Après avoir repris contrôle sur moi-même, je me suis enfui de la forêt et je suis retourné ici, au village...



C'est ainsi que s'est achevé le récit du cheeta traumatisé par cette expérience. Il n'allait pas faire partie des combattants... aujourd'hui.

Et son récit prouvait aussi en quoi la situation était des plus urgentes et que ma venue avait redonné je ne sais combien d'espoir dans les habitants de la Vallée d'Avalar.

C'est alors que j'ai discuté de la stratégie.

Une partie des cheetas allaient rester au village pour le garder et faire en sorte que personne ne vienne des bosquets juste derrière le village tandis qu'un gros groupe armé allait se préparer pour guerroyer sur l'une des plaines. Quant à moi, j'allais être caché avec un autre groupe, celui que j'avais emmené ici, comportant des dragons et des taupes ainsi que des cheetas.

Et une fois que la bataille aura bien commencé, lors de cet après-midi ensoleillé et chaud, j'allais rentrer dedans avec mon groupe pour surprendre l'ennemi et nous donner un avantage pour gagner la bataille.

Mais il n'allait pas falloir sous-estimer l'ennemi car Malvedar allait être en face en train de combattre lui aussi mais aussi car nous ne connaissions que trop peu ce que ce cheeta avait préparé pour nous...

_________________
Merci à Reynal Jacquemin ( https://raynaljacquemin.deviantart.com/ ) pour m'avoir fait cet avatar ^^ https://raynaljacquemin.deviantart.com/art/Avatar-for-Spyro-706791269
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenlight.forumactif.com/
Fleur

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 07/07/2018
Age : 23

MessageSujet: Re: Croix de bois et Fleurs d'acier (pv Fleur)   Sam 21 Juil - 18:06


Je n'étais pourtant pas une partisane de la guilde et encore moins de leurs méthodes, mais je me trouvais là aujourd'hui. Et j'allais servir leur cause pour maintenir notre bonne entente. J'avais été envoyée là sans trop savoir ce qu'il m'attendait. Tout ce que je savais, c'était que j'allais aidé Malvedar, le borgne, ce grand guépard blanc. Selon les rumeurs, il voulait se venger de Chasseur, moi s'était de Spyro dont je voulais des explications, néanmoins, j'étais persuadée que ni l'un ni l'autre ne serait-ici sur le champs de bataille aujourd'hui. Alors pourquoi perdre notre temps en ce lieu ? Et surtout pour attaquer des innocents. J'étais désintéressée par le conflit à venir, mais j'allais pourtant y participer. Il le fallait. J'avais des ordres et pour rester dans la flotte je devais obéir un minimum. J'inspire profondément, en fermant les yeux. J'écoute les autres soldats se préparer eux aussi. Je distingue les bruits des lames, des coups, et des armures... Nous serons bientôt prêt. Certains s'entrainent encore à l'approche de la bataille, d’autres affutes leurs armes, et les derniers enfilent leurs armures. Moi je me sentais prête, j'étais reposée, pleine d'énergie. Et même si ce n'était pas mon combat, j'allais faire honneur aux Skavengers et à Virem. J'entendis alors des guerriers parlés de moi. Chuchotant entre eux.
"Cette druidesse, qu'est-ce qu'elle fait là ? Ils ne sont pas neutres aux conflits ?"
"Apparemment pas tous. Mais c'est vraiment étrange. Surtout le bois qu'elle a sur son corps. D'où il vient à votre avis ?"
"Aucune idée. Vous croyez qu'elle en a partout ?"
"Je vous entends."
Ils firent silence après ses mots. Et reprirent leurs activités sans rien dire. Je me lève alors et m'avance vers le chef des opérations.
"Quel est le plan ?"
Ils m'expliquent alors leur stratégie et leurs positions. Quelque chose d'assez simple, mais d'efficace. La forêt resterait notre couverture, malheureusement, il serait difficile d'avancer. Surtout si les dragons leurs viennent en aide. J'aurais bien aimé pouvoir faire avancer la forêt en même temps que l'on progressait, mais ce n'était malheureusement pas dans mes capacités. Heureusement, la vallée d'Avalar était parsemée d'arbre qui pourrait nous offrir une bonne progression. Surtout si je suivais un groupe armé d'archer, je serais en mesure de les protéger. Néanmoins, je préférais travailler avec ceux de mon espèce. Plus rapide, plus agile et plus discret. Et surtout nous connaissions ses lieux. Les hauteurs, les arbres, le terrain en général ne nous étais pas inconnus. Il allait falloir en profiter, créer un groupe armé capable d'attaquer rapidement en silencieusement depuis les hauteurs, voilà ce qu'il nous fallait. Je leur indiquait un endroit sur leur carte.
"Laissez-moi vous apporter une suggestions. Là, se trouve un point stratégique, une zone surélevée qui serait parfaite pour des archers. Elle est hors de portée des archers du village et inatteignable sans voler si elle est bien gardée. S'ils l'ont déjà prise, nous serons à la merci de leurs archers dés que nous sortirons de la forêt. En revanche, si nous arrivons à la prendre, nous pourrons attaquer leurs forces et prévenir de toute arrivée de renforts."
"Comment savoir s'ils n'y sont pas déjà ?"
"Je peux aller vérifier. Donner moi quelques archers et nous nous installerons là haut."
Ils eurent quelques échanges, avant de me donner leur accord. Je pris donc le commandement d'un groupe d'archer camouflé et me mis en route vers le point cité précédemment. Nous avancions discrètement, puis arrivé par derrière, nous tirâmes une volé de flèche sur la zone afin d'en éliminer les occupants. Mais rien. Aucun cris, rien. Nous grimpâmes la dernière façade qui nous séparait de cette endroit, puis nous arrivâmes. Personnes n'était là. Nous fîmes donc un tour pour vérifier les alentours, mais nous étions bien les seuls, et nous avions un arbre avec nous. J'usais de mes pouvoirs pour déplacer ses branches et en faire une barricade devant nous. Puis nous nous mîmes en place, prêt à faire feu sur l'ennemi. J'ordonnais alors aux soldats de tenir la position et de bien surveiller le chemin par lequel nous étions arrivé. Puis nous attendions le début des hostilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spyro
Admin
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 18
Localisation : Quelque part dans le monde

MessageSujet: Re: Croix de bois et Fleurs d'acier (pv Fleur)   Jeu 26 Juil - 17:50

Le silence était omniprésent. C'était, comme on dit, le calme avant la Tempête. Et c'était un calme effrayant, lourd et insupportable pour certains. J'en voyais à côté de moi qui priaient pour ne pas faire partie des cadavre lors de ce jour sanglant, j'en voyais d'autres tenter de remonter le moral (ce que je tentais de faire aussi). J'en voyais pleurer silencieusement, j'en voyais être prêt et j'en voyais d'autres non. J'en voyais être déterminés et j'en voyais d'autres effrayés, accepter et d'autres refuser, se préparer à se battre et se préparer à mourir. J'en voyais...

Je voyais mon peuple dans toute sa splendeur et sa complexité, je voyais pourquoi je me devais de combattre avec eux, je voyais pourquoi je me devais de tous les protéger. Je voyais les liens forts, quasi indestructibles, que créaient la guerre et la peur mais je voyais aussi, sans le savoir, toute l'horreur et la tristesse d'une bataille, commençant par les préliminaires avec ce silence aussi étouffant que dix minutes d'apnée.

Un silence véritablement contemplatif.

Nous avions tous des armure, certains en avaient de plus légères que d'autres dépendant de leur style de combat. Moi-même je portais une armure. Une armure sur mesure protégeant surtout mon torse et mes côtés ainsi que mon dos et mes pattes. Mais aussi le haut de la tête ainsi que les côté. En effet, ce n'était pas un casque qui me couvrait tout le visage pour me laisser une bonne visibilité et pour que je puisse avoir beaucoup plus d'assurance dans mes mouvements mais aussi et surtout pour utiliser mes éléments. En effet, ce serait bête d'enlever à un dragon l'une de ses armes les plus puissantes avec sa force brute !

Oh !  Et j'allais oublier une chose : en chemin, j'ai trouvé sage d'envoyer un groupe de deux dragons aller se cacher dans la grotte derrière la fontaine devant le village si jamais certains parvenaient au village pendant que la bataille faisait rage. Ainsi, l'on allait tirer une flèche dans la cascade pour que celle-ci atterrisse dans la grotte pour que les deux dragons la voient et sortent pour se battre et aider Avalar après que ce "signal" ait été donné. Cela ne paraissait rien mais deux dragons pour protéger le village était véritablement nécessaire, surtout si l'ennemi ne s'y attend pas et qu'il se retrouve obligé à combattre car leur attaque avait déjà commencée, surtout débutée par ces derniers.

Mais revenons-en au groupe à côté de moi. Nous avions une bonne vue de là où nous étions cachés. Nous pouvions voir le groupe armé prêt à l'offensif et nous pouvions voir le soleil commençant à décliner car l'après-midi commençait à s'avancer lentement mais sûrement.

Il se passa ainsi un lourd silence...

... avant que la bataille, sanglante, ne commence finalement.

Nous pouvions entendre les bruits horribles raisonner à travers la Vallée, nous pouvions déjà voir le sang couler et la Douleur, terrible, s'abattre sur les deux camps, teintant l'humus d'une couleur un peu plus écarlate. L'Horreur se produisait : les monstres sauvages se battaient avec les monstres sauvages. Certains à côté de moi voulaient se bouger, entrer dans la bataille. Je les comprenais : ils voyaient leurs frères, leurs pères, leurs amis... et, ça, que ce soit dan un camp ou dans un autre.

Mais il ne fallait pas bouger ! Non... Même si c'était éprouvant de les voir s’entre-tuer, il fallait attendre encore quelques minutes avant de foncer dans la bataille.

Ce n'était pas encore le moment car ce n'était que le tout début de la bataille...

_________________
Merci à Reynal Jacquemin ( https://raynaljacquemin.deviantart.com/ ) pour m'avoir fait cet avatar ^^ https://raynaljacquemin.deviantart.com/art/Avatar-for-Spyro-706791269
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenlight.forumactif.com/
Fleur

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 07/07/2018
Age : 23

MessageSujet: Re: Croix de bois et Fleurs d'acier (pv Fleur)   Mer 1 Aoû - 21:50

Nous restions patients, attendant calmement que la guilde sonne l'assaut. Néanmoins je continuais de me demander ce que je faisais ici. Ce combat n'était pas le miens. Pourtant, lorsque les premiers guerriers sortirent de la forêt, contre les armés de l'Alliance, il ne me fallut pas plus de quelques secondes pour invoquer un arc, une flèche et le bander. Et comme convenue je fus la première à tirer en donnant l'ordre à mes archers de m'imiter. Une première volée de flèche partie et vinrent se figer dans les lignes ennemis. Puis une deuxième s'en suivit, ainsi qu'une troisième et d'autres encore que je ne comptais plus. Créant un vrai massacre dans les lignes ennemies, qui se transforma rapidement en un chaos total. Les premières lignes étaient submergées. Et les branches de l'arbre que j'avais modifié nous protégeait tous de leurs tirs. Seul les flammes pouvaient nous atteindre désormais. Mais à priori, brûler la vallée n'était pas dans leurs intentions.

Nous continuions donc, au couvert de l'arbre à tirer sur les soldats du Royaume de Spyro. Ce point stratégique était parfait, pile au bon endroit, surplombant la vallée tout en nous laissant à couvert. Nous offrant la possibilité de tirer sur leurs troupes et leurs archers, sans que ceux-ci ne puissent nous atteindre. Cette position de choix nous permettait de causer de lourd dégâts aux troupes ennemis. Malheureusement, nous n'étions pas tous aussi précis que Chasseur, et plusieurs fois je vis nos flèches s'arrêter contre un bouclier, tomber par terre, voir se briser contre une armure. Cependant, une chose nous intriguait tous, pourquoi n'avait-il pas pris cette position ? Peut-être attendait-il des renforts et donc que ce point n'était pas important pour eux ? Où bien ils avaient sous-estimés son efficacité. Nous surplombions le combat depuis une position inatteignable, je serais surpris qu'il l'ait oublié, où alors ils ont été dépassé par la peur et le temps. Où bien quelque chose d'autre était prévus. Mais quoi ?
Tenez la position, quelque chose m'intrigue.
Je redescendis par là où nous étions arrivé, et me transforma en chemin en chouette pour survoler le champs de bataille, évitant les flèches ainsi que les sorts. Ce n'était pas normal qu'ils aient laissé ce lieu si proche de leur village abandonné. Il devait y avoir une bonne raison à cela. Et j'allais découvrir quoi. D'un battement de mes ailes de feuilles, je m'envole encore plus haut dans le ciel afin de mieux observer les alentours du combat. Jusqu'à découvrir ce qu'il me tracassait, un groupe armé à l'extrémité de la vallée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spyro
Admin
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 18
Localisation : Quelque part dans le monde

MessageSujet: Re: Croix de bois et Fleurs d'acier (pv Fleur)   Mar 7 Aoû - 20:45

Une pluie noire et mortelle s'abattit sur nos troupes !

Plusieurs purent se protéger de par leur boucliers mais certains ne furent pas assez rapides ou tout simplement pas assez chanceux. Après tout, en bataille, une grande partie de la survie des uns revient à la chance mais surtout à la malchance des autres. Et cette pluie de traits mit dans la difficulté nos troupes au corps-à-corps. Car c'est à ce moment que les deux petites armées se rencontrèrent pour que les rixes rapides et furieuses se fassent, souvent interrompues par de multiples événements extérieurs. Les coups fusèrent et plusieurs membres volèrent pour finir en tant qu'engrais pour l'humus, arrosé par le sang, aussi rouge dans les deux camps.

Certaines personnes dans mon groupe voulurent foncer après cette pluie... mais, non, ce n'était pas le moment. Je leur dis de tenir la position.

- Attendez encore un peu...

Je regardais la bataille... et vit alors d'autres volées de flèche partir.

- Encore un peu...

Lors de la pluie d'après, je regardais la trajectoire, je regardais d'où pouvaient venir ces flèches, où étaient les archers...

- Tenez la position...

Et, après un rapide calcul...

- MAINTENANT ! hurlai-je alors, prenant tout de suite mon envol ! Séparez-vous en deux ! Les uns, allez dans la bataille, les autres, suivez-moi ! Nous allons déloger ces archers !

Mon groupe se montra au grand jour, surprenant l'ennemi ! Cette peut soudaine grâce à ces renforts surprise nous donna un avantage que les combattant n'hésitèrent pas à attraper ! Une partie de mon groupe fondit sur le groupe au sol, commençant à faire plusieurs victimes tandis que l'autre, celui où j'étais, fonçai dans les airs en direction des archers !

En nous voyant, les archers commencèrent à tenter de nous canarder de flèches mais, même si certains furent touchés, les traits ricochèrent sur notre armure ou bien sur un bouclier ! Je me souviens que celui à côté de moi me protégea avec son bouclier au prix d'une flèche en dessous de l'aile. Heureusement, ce n'était pas assez profond pour l'empêcher de voler.

C'est ainsi que, en un rien de temps, nous fondirent sur les archers ennemis.

_________________
Merci à Reynal Jacquemin ( https://raynaljacquemin.deviantart.com/ ) pour m'avoir fait cet avatar ^^ https://raynaljacquemin.deviantart.com/art/Avatar-for-Spyro-706791269
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenlight.forumactif.com/
Fleur

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 07/07/2018
Age : 23

MessageSujet: Re: Croix de bois et Fleurs d'acier (pv Fleur)   Lun 13 Aoû - 17:02

Mon idée de mettre les archers à ce point stratégique aurait été une excellente idée si seulement je savais qu'il fallait rester cacher en attendant leurs renforts. Désormais nous avions griller notre position, et l'effet de surprise allait bientôt s'estomper. Il fallait trouver une astuce pour les empêcher d'attaquer les archers. Les renforts étant principalement constitués de dragons, nous allions très vite être atteint par les cieux, notre seul vrai point faible. Il fallait que je fasse quelque chose. Je descendis légèrement pour essayer de discerner le chef de ses troupes, et j’eus la grande surprise de reconnaitre celui qui avait potentiellement pulvériser l'arbre monde. Spyro était là. Le conflit allait-être bien plus compliqué et intéressant que prévu. Mais avec moi et Malvedar, nous avions peut-être une chance de faire tomber le roi. Nous devions essayer, j'allais ramener le roi au sol, à porté des archers. Il n'aurait jamais du s'envoler pour les attaquer. Le plan était bien simple, je déchirais les ailes du roi, il tombait par terre, et de là, moi et Malvedar ainsi que nos archers, nous tenterons de l'affaiblir au maximum. J'ignore si nous serons capable de tuer le roi, mais connaissant la guilde, ils allaient essayer, et je me sentais bizarrement obligé de leur venir en aide. Ce bucherons allait payer pour ce qu'il avait fait à l'arbre monde, et comme notre rencontre n'est pas propice au dialogue... En effet, je me vois mal arrêter le conflit pour siroter une tasse de thé et discuter... J'allais lui rentrer dedans, et l'on discutera après si possible.

Je fis demi-tour pour tenter de suivre le roi de plus haut pour ne pas attirer l'attention. Et j'allais profiter qu'il soit concentré sur ce qu'il se passait plus bas pour passer à l'attaque. Je n'attendis pas du tout, profitant de mon vol silencieux pour fondre en piquet sur Spyro. Puis au dernier moment, je relevais me serres, déployais mes ailes, et concentrant mon énergie je me transformais en ours. Puis je me laissais tomber sur son dos à toute allure. Avec comme objectif de lui lacérer les ailes avec mes longues griffes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spyro
Admin
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 18
Localisation : Quelque part dans le monde

MessageSujet: Re: Croix de bois et Fleurs d'acier (pv Fleur)   Dim 2 Sep - 18:41

Une nouvelle volée de flèche. Une nouvelle pluie noire. Deux dragons de mon groupe tombèrent, touchés mortellement.

- DRAGONS DE FEU ! FEU !

Et, dés que j'eus finis de dire cela, je crachais, avec trois autres, une boule de feu en direction des archers ! Puis un ombre se dessina au dessus de moi. Je levais la tête et, à ce moment précis, je vis un aigle foncer sur moi... en se transformant en ours lorsqu'il était tout proche. L'ombre était maintenant omniprésente sur moi et il était trop tard pour ceux à côté de moi pour agir. Surtout qu'il y eut, à ce moment, une nouvelle pluie noire. Il fallait à tout prix arrêter ces archers !

- CONTINUEZ ! criai-je en tentant de me retourner pour faire face à l'ours me tombant dessus et aussi en repliant mes ailes, me résignant ainsi à l'impact !

Trop tard... Au moins, je pus me retourner sur le côté pour que mon dos ne soit pas pleinement exposé et, surtout, pour que j'ai un minimum de champs d'action. Puis vint le choc ! La bête était lourde et elle m'emporta avec moi dans sa chute ! Tout siffla autour de moi tandis que le décors fila à toute allure ! Mais, malgré le sifflement de l'air, j'entendis aussi le sifflement des flèches touchant mes alliés !

Non, ça n'allait pas se passer comme ça...

Je tournais ainsi la tête pendant la chute, tentant vainement de planter une de mes cornes dans la chaire de l'ours, sentant de la douleur soudaine, et, une fois la tête et la gueule dans le bon alignement, en un grognement, un hurlement, je crachai mon feu en direction de mon opposant. Tient, prend ça à bout portant !

Mais, pendant que je faisais cela, le sol se rapprochait de plus en plus de nous tandis que la bataille continuait, toujours aussi sanglante...

_________________
Merci à Reynal Jacquemin ( https://raynaljacquemin.deviantart.com/ ) pour m'avoir fait cet avatar ^^ https://raynaljacquemin.deviantart.com/art/Avatar-for-Spyro-706791269
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenlight.forumactif.com/
Fleur

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 07/07/2018
Age : 23

MessageSujet: Re: Croix de bois et Fleurs d'acier (pv Fleur)   Lun 3 Sep - 18:43

Le premier tire de boule de feu embrasa la première ligne de défense de mes archers, l'arbre qui nous servais des protections s'était transformés en pluie de cendre brulante qui tombait sur mes archers. Mais je devinais chez eux toutes la motivation que le monde avait à leur offrir, maintenant que le roi était en chute libre, leur dernier espoir était de l'achever le plus rapidement possible pour voir de leur vivant la chute de Spyro. Tirant le maximum de flèche sur nous afin de l'éliminer. Mais certains préféraient tenter de sauver leur vie et leur camarade en visant encore les dragons dans le ciel. C'était futile, gaspillez vos flèches pour clouer le dernier dragon violet au sol. Vos vies sont perdues de toutes manières. Je me sentais responsable de leur sort, mais je ne pouvais abandonner. Je tenais le roi entre mes griffes d'ours, et désormais avec Malvedar, nous avions une chance d'en finir une bonne fois pour toute. Malheureusement, j’espérais que celui-ci serait dans les parages, parce que je ne pourrais m'en tirer seule. J'avais confiance en mes capacités, mais s'il a vaincu Cynder, Gaul, Skaab et Malefor, le roi est capable de me vaincre en un contre un.

L’atterrissage allait être dur, mais je devais tenir bon. Je me pris son coup de corne, trop occupée à attendre que le sol n'arrive. Mais cela eut le mérite de me faire réagir et de me plier en deux sous la douleur. Me permettant d'esquiver partiellement son souffle de flamme qui embrasa dans un hurlement de douleur une partie de mon dos.

Mais finalement le sol arriva. Le roi était tombé. Le moral de leurs troupes allait en prendre un coup, tandis que celui des nôtres allaient croitre de manière incommensurable. Mais ce n'était pas encore finis. Pour résister aux flammes qui brûlait mon corps, je dû reprendre ma forme d'origine. Et sous le choc à moitié amortis par le dragon, je fus projeté plus loin. Mes roulé-boulés au sol eurent le mérite d'estomper le feu, mais j'eus du mal à me redresser. Je me relevais chancelante pour tenter de voir l'état du roi. Moi même étourdie avec le poils du dos roussis en plus de la peau brulé. C'était douloureux. Heureusement, mon corps d'ours avait plus ou moins absorbé son coup de corne et je n'avais rien de plus qu'un hématome à cet endroit. Sans attendre, je concentrai mes pouvoirs pour m'invoquer une lame de bois. Et malgré que je n'ai pas encore repris complètement mes esprits, je me devais de me tenir prêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Croix de bois et Fleurs d'acier (pv Fleur)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Croix de bois et Fleurs d'acier (pv Fleur)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forbidden Light :: Les territoires de ce monde :: Le Royaume d'Avalar :: La Vallée d'Avalar-
Sauter vers: